Archives du mot-clé portes ouvertes

Les startups de l’édition ouvraient leurs portes au public parisien

Les 10, 11, 12 octobre 2013, plus de 300 startups ouvraient  leurs portes au grand public. L’événement organisé par Paris Région Lab et la Ville de Paris était l’occasion d’aller à la rencontre de l’innovation parisienne dans plus de 30 lieux différents.

Le parcours des Portes ouvertes des startups parisiennes
Le parcours des Portes ouvertes des startups parisiennes

Les startups de l’édition présentes au sein de l’incubateur Nouveaux Médias Rue des Haies (Paris 20e) ont animé 3 ateliers consécutifs avec des collégiens le jeudi 10 octobre, tandis qu’au Labo de l’édition (Paris 5e), les startups de l’édition jeunesse recevaient un public mélangé de professionnels et d’enfants amateurs de lecture numérique pour des démonstrations autour d’un goûter le samedi 12 octobre.

Un atelier « Créé ton magazine enrichi » proposé aux scolaires à l’incubateur Nouveaux Médias

Jeudi 10 octobre, les startups Draft Quest, avec son logiciel d’aide à l’écriture d’articles, Madmagz, qui permet à chacun de réaliser simplement des magazines web, PDF ou papier, et  ONprint, qui propose de l’enrichissement de contenus, se sont relayés pour animer successivement l’atelier «  Crée ton magazine enrichi « .

nouveauxmédias
L’incubateur Nouveaux Médias (Paris 20e)

Les élèves de troisième du Lycée Professionnel Régional Abbé Grégoire répartis en 4 groupes de trois, ont passé 3h, par tranches de 1h, avec les startups pour imaginer et réaliser leur magazine.

Visiblement réticents, en début de séance, à l’idée de rédiger un contenu, les collégiens se sont pris au jeu grâce au talent de David Meulemans (DraftQuest) qui a réussi à les amener à produire des textes de leur cru.

Chaque groupe a produit, grâce à l’outil Draft Quest,  3 courts chapitres qui ont été ensuite intégrés dans l’outil de création de magazine Madmagz. Là, ils ont pu illustrer leur texte à l’aide d’images libres de droit recherchées sur Google, et le mettre en page, produisant ainsi en commun un magazine de 9 pages (Constitué de la couverture  et de 2 pages réalisées par groupe).

La dernière étape consistait à utiliser la solution d’enrichissement d’ONprint leur permettant de créer des liens entre les pages du magazine et des ressources du Web (vidéos, pages wikipédia, pages de sites internet…).

Pete Pierce d'ONprint présente le fonctionnement de la sa technologie aux collégiens
Pete Pierce d’ONprint présente le fonctionnement de la sa technologie aux collégiens

David Meulemans, éditeur, président des éditions Aux Forges de Vulcain et fondateur de DraftQuest décrit ainsi la séquence d’utilisation de DraftQuest par les collégiens :

« Dès leur arrivée, les collégiens ont commencé à écrire, en utilisant DraftQuest. Répartis en quatre groupes de trois, ils avaient cinq minutes pour écrire le début d’une histoire, en s’inspirant de visuels générés de manière aléatoire par l’interface DraftQuest. Au bout de cinq minutes, chaque groupe a lu son début d’histoire. Ce fut un moment d’émerveillement et d’hilarité. Emerveillement car ils furent tous étonnés d’avoir réussi à écrire, eux qui avouaient cinq minutes plus tôt ne jamais écrire. Hilarité, car, bien que partis des mêmes visuels, ils étaient partis dans quatre directions complètement différentes: roman policier, roman d’horreur, roman d’espionnage, saga familiale. Nous recommençâmes deux fois. Au bout d’une heure, nous avions quatre histoires, tirées de leur imagination. »

DavidMeulemansportesouvertes
David Meulemans (DraftQuest) lors des Journées portes ouvertes des startups

Nicolas Rodelet, responsable de l’incubateur,  a assisté à l’ensemble de l’atelier et rapporte que les élèves ont été très stimulés et motivés par l’expérience. Les deux enseignants présents  ont confirmé l’intérêt pédagogique de cette expérience  qui leur a donnée des idées pour des activités au sein du lycée.

Les élèves sont repartis chacun avec en cadeau « Le dictionnaire pittoresque du collège » offert par les éditions Aux Forges de Vulcain (Draft Quest).

Les enseignants ont pris date avec Madmagz pour se revoir et envisager l’utilisation de la plate-forme au sein du lycée.

ONprint a proposé aux enseignants d’imprimer les magazines produits par les élèves  après un petit travail de corrections orthographiques qui devrait être encadré par les enseignants.

A suivre au Salon de Montreuil : le concours de nouvelles enrichies #JEDI13

En conclusion de l’atelier, ONPrint et DraftQuest ont annoncé aux collégiens le concours #JEDI13 fruit de la coopération entre les deux sociétés, destiné aux collégiens et lycéens de toute la France a avec pour but de réaliser une nouvelle et des contenus enrichis.

Les collégiens et lycéens pourront compter sur le soutien de Draftquest pour composer et organiser le scénario de leur nouvelle, et c’est à l’aide de la plateforme ONprint qu’ils pourront enrichir les visuels composant leur nouvelle (de 4 à 8 pages).

Les élèves (forts de leur toute nouvelle expérience « d’auteur ») se sont montrés très motivés pour participer et les enseignants sont repartis avec un jeu d’affiches pour communiquer au sein du lycée.

Le concours #JEDI13 pour les collégiens et lycéens
Le concours #JEDI13 pour les collégiens et lycéens

L’édition jeunesse : de l’écrit à l’écran

Au Labo de l’édition, les startups de l’édition jeunesse de l’incubateur s’étaient réunies pour présenter leur démarche à un public de professionnels curieux des innovations en matière de contenus interactifs, de technologies et de modèles économiques, et d’enfants impatients de tester les applications –  mais remarquablement sages !

Webdokid,  Cylapp et L’Apprimerie, ont présenté dans un premier temps leur activité et leur modèle lors d’une table-ronde. Dans un deuxième temps, le public fut invité à tester les applications sur leurs stands répartis au sein du Labo de l’édition.

Webdokid développe des webdocumentaires pour les enfants, sur le thème de la découverte du monde, sous forme d’applications éducatives et divertissantes, à télécharger sur tablettes tactiles et smartphones.

Audrey Hellara, la fondatrice de la société, a raconté comment l’idée de développer des histoires interactives pour enfants lui était venue alors qu’elle était expatriée en Chine pour ses études en école de commerce, de l’envie de raconter à son filleul Lucas ses voyages et partager avec lui sa passion des cultures étrangères. Ainsi est née la collection dédiée aux aventures de Luka, dont le dernier opus est Luka et les copains du Pôle Nord.

Audrey Hellara (Webdokid) pendant la table-ronde "Édition jeunesse : de l'écrit à l'écran"
Audrey Hellara (Webdokid) pendant la table-ronde « Édition jeunesse : de l’écrit à l’écran »

Sandie Le Blach, son associée, professeure des écoles, était présente à ses côtés pour animer le stand de Webdokid où se sont massés les enfants qui ne se lassaient pas de jouer avec les aventures de Luka au Brésil et au Groenland.

Sandie Le Blach co-fondatrice de WebdoKid, au Labo de l'édition
Sandie Le Blach co-fondatrice de WebdoKid, au Labo de l’édition

Cylapp est une plateforme de création et de publication d’histoires numériques pour tablettes à destination des auteurs et illustrateurs jeunesse. L’interface en ligne permet de créer des histoires interactives liant livres numériques, interactions et utilisation des possibilités proposées par les tablettes. Les histoires sont disponibles dans une bibliothèque numérique regroupant toutes les histoires créées depuis la plateforme. Un site communautaire permet aux auteurs et illustrateurs de se faire connaitre, de promouvoir leurs oeuvres et de collaborer.

Cylapp permet aux maisons d’édition de posséder leur propre bibliothèque composée des histoires numériques dont ils ont les droits de diffusion.

Estelle Courdoisy et Audrey Wermeister ont fondé leur entreprise Smoon Digital au sortir de l’école des métiers de l’internet HETIC, après avoir posé les prémisses de Cylapp dans le cadre de leur projet de fin d’études.

Elles ont notamment présenté leur application ludique et pédagogique sur Napoléon, réalisée avec Digischool qui a semble-t-il su gagner la faveur des enfants présents.

La plateforme Cylapp sera disponible en plusieurs langues : les deux fondatrices ont insisté sur la nécessité de s’internationaliser car le marché du livre numérique est beaucoup plus développé à l’étranger.

L'application Napoléon - histoire et jeux par Cylapp et Digischool
L’application Napoléon – histoire et jeux par Cylapp et Digischool

L’Apprimerie est une maison d’édition interactive jeunesse et un studio de création éditoriale numérique, qui a choisi de s’inscrire dans la tradition du livre d’artiste et des typo-poèmes. Leurs réalisations, notamment Voyage au centre de la terre, témoignent de l’exigence poétique et de la rigueur formelle que les dirigeantes de la startup attachent à tous leurs livres animés.

Les 3 principes qui guident leurs réalisations de livre interactif sont l’animation typographique, la mise en page interactive, la lecture interactive.

Au public des portes ouvertes, Julie Guilleminot et Karine Duperret ont dévoilé en avant-première la plus récente réalisation du studio de création en collaboration avec les éditions Julliard. La version animée du roman Les choses de George Perec paraîtra en novembre 2013.

Le roman animé Les Choses de George Perc, une collaboration entre l'Apprimerie et Julliard
Le roman animé Les Choses de George Perec, une collaboration entre l’Apprimerie et Julliard

Lors de cette deuxième édition des Portes ouvertes des startups parisiennes, le grand public a donc pu témoigner de la vitalité et de la créativité des acteurs émergents du secteur de l’édition.

Retrouvez toutes les photos des Portes ouvertes des startups parisiennes ici !

Naïma (Labo de l'édition) accueillait le public des Portes ouvertes avec du pop corn !
Naïma (Labo de l’édition) accueillait le public des Portes ouvertes avec du pop corn !